Historique, Mission et Mandat

La fondation

Cest le 5 août 1871 que les hommes daffaires maskoutains se rencontrent dans le but de fonder une Chambre de commerce. Suite à cette assemblée, il est convenu denvoyer une délégation rencontrer le président de la Chambre de commerce de Montréal afin de sinformer des procédures à suivre pour que Saint-Hyacinthe ait sa propre Chambre de commerce. Après cette rencontre, il est décidé de former une Chambre de commerce pour le district de Saint-Hyacinthe et quun comité soit nommé pour préparer les règlements.

La première assemblée générale a eu lieu en septembre 1871, on procède à l’élection du premier conseil d’administration et à l’adoption des règlements. Malheureusement, tout laisse croire que l’organisme est dissout avant d’être incorporé puisqu’à partir du milieu de 1873, on ne retrouve aucune mention des activités de la Chambre. Une grave crise économique sévit dans la décennie de 1870 et par surcroît, la ville de Saint-Hyacinthe est affectée par un incendie dramatique en 1876.

En novembre 1892, à l’instar de plusieurs autres villes du Québec, les hommes d’affaires maskoutains se regroupent, une nouvelle fois, pour fonder la Chambre de commerce de Saint-Hyacinthe. Au nombre de 37, les membres fondateurs représentent les différents secteurs d’activités commerciales. Suite à l’incorporation officielle, le 24 février 1893, le premier conseil d’administration est élu. La Chambre cherche à promouvoir le commerce, à encourager l’industrie locale et à favoriser l’établissement de nouvelles manufactures. 

 

Les débuts

L’organisme dispose de peu d’argent puisque la cotisation des membres constitue son principal revenu. Pour atteindre ses objectifs, il se doit donc de travailler en étroite collaboration avec le Conseil de ville. Celui-ci recevra par le biais de la Chambre un appui intéressant et une expertise qui peut s’avérer précieuse pour la planification ou l’administration des affaires municipales. Les actions de la Chambre semblent satisfaire les hommes d’affaires maskoutains puisque, durant sa première année d’exercice, le nombre de ses membres augmente de 75 %. Jusqu’en 1958, des assemblées générales se tiennent à tous les trimestres et celle du mois de janvier est réservée aux élections du conseil d’administration.

 

Localisation

Au tout début, les rencontres du conseil de la Chambre se tiennent chez l’un ou l’autre des administrateurs et utilise la salle publique du Marché pour la tenue des assemblées générales. En 1948, la Ville met à la disposition de la Chambre des locaux à l’intérieur de l’hôtel de ville.

À partir de 1951, la Chambre engage, en association avec la Commission industrielle, un secrétaire qui partage son travail entre les deux organismes. Un secrétaire exécutif permanent est engagé en décembre 1985 et le secrétariat qui doit quitter l’édifice de la Corporation industrielle est hébergé gratuitement par la Caisse d’entraide économique. À partir de 1987, la Chambre établit ses bureaux sur le boulevard Casavant. De 1999 à 2005, la Chambre occupe des locaux d’affaires sur la rue Girouard. C’est finalement en 2005 que la Chambre fait l’acquisition de la Maison Péloquin, un édifice patrimonial situé sur l’avenue de l’Hôtel-de-Ville.

 

Son mandat et ses actions

En 1996, les membres du conseil d’administration décident d’élargir le territoire de la Chambre à celui de toute la MRC, à l’instar d’autres organismes, comme la Corporation de développement économique et industriel.

Au fil de son existence et malgré des ressources financières limitées, la Chambre de commerce de la grande région de Saint-Hyacinthe s’est toujours distinguée par son implication dans des dossiers de développement économique de la région.

• Années 20 : expertise sur le nombre d’incendies dévastateurs dans la Ville, mise en place d’une semaine sur la prévention des incendies.

  • Années 20 : étude des besoins énergétiques de la Ville, la Chambre suggère la création de nouvelles forces hydro-électriques.
  • 1945 : présentation d’un plan détaillé concernant les travaux d’après-guerre et la restauration économique.
  • 1950 : Festival du commerce, décoration et animation du centre-ville pendant la période des Fêtes.
  • 1966-1976 : fusions municipales, démarche auprès des municipalités environnantes pour étudier la possibilité de se regrouper pour former la municipalité du Grand Saint-Hyacinthe. 
  • 1970 : Corporation de développement industriel, suite à un sondage auprès des industries, la Chambre devient l’instigatrice d’un commissariat industriel. 
  • 1986 : Bureau de Tourisme et des Congrès, présentation d’un projet à la Ville afin que le Bureau de tourisme et des congrès existant devienne autonome. 
  • 2007 : Forum-2020 est formé suite à un consortium d’intervenants sociopolitiques mené par la Chambre.

 

La permanence

Les membres du conseil d’administration, après maintes réflexions, en sont venus à la conclusion qu’il était nécessaire que la Chambre se dote d’une permanence complète qui se traduit par l’embauche d’un directeur général à temps partiel en 1997, poste qui nécessite un temps complet dès 1998, étant donné l’ampleur des projets. Depuis, les membres de la Chambre ont vu le nombre d’activités et de services qui leurs sont offerts augmenter sans cesse, alliant l’aspect formatif, l’aspect réseau et le côté social.

 

Dossiers

La Chambre a aussi mis l’emphase sur sa vocation de porte-parole de ses membres en investissant beaucoup d’énergie dans certains dossiers représentant des enjeux régionaux d’importance : fuites résidentielles, enquête de consommation Profil Achat, analyse de la situation démographique, les infrastructures routières et la salle de spectacles figurent parmi les dossiers majeurs.

 

Son mandat

La Chambre de commerce de la grande région de Saint-Hyacinthe est, depuis 1892, un rassemblement volontaire de gens d’affaires provenant de tous les secteurs de l’activité économique. Elle constitue un réseau apolitique et sans but lucratif qui, par ses actions et ses activités, anime le milieu des affaires, voit à la formation de ses membres, fait la promotion du milieu des affaires, défend et promeut les intérêts de ses membres.

 

Sa mission

Elle contribue au développement économique et social de la région maskoutaine et assure la promotion et la défense des intérêts de ses membres.

 

Ses valeurs

  • La liberté essentielle au plein épanouissement de l’individu et au progrès de la collectivité dans le respect mutuel ; 
  • l’écoute de ses membres ; 
  • la transparence et la cohérence de son action ; 
  • l’esprit de partenariat et de concertation avec tous les intervenants du milieu ; 
  • l’autonomie, l’indépendance et l’intégrité dans son action et par rapport à tous ses partenaires ; 
  • une offre des produits et services de qualité répondant aux besoins et aux attentes de ses membres et ce, avec le même souci d’équité pour chacun et chacune.

Depuis plus de 127 ans, la Chambre de commerce de la grande région de Saint-Hyacinthe constitue un rassemblement de gens d'affaires et une des plus puissantes forces de mobilisation de la région.

            
Contact 

780, avenue de l'Hôtel-de-ville
Saint-Hyacinthe (Québec)
J2S 5B2

Téléphone : 450 773-3474
Télécopieur : 450 773-9339

chambre@chambrecommerce.ca

Lundi au vendredi, 8 h 30 à 12 h et 13 h à 16 h 30