L’ACCM et la CCGRSH demandent le report de la date limite de remboursement des prêts CUEC

L’Alliance des chambres de commerce de la Montérégie (ACCM) demande un report de la date limite de remboursement des prêts au Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes (CUEC) au moins jusqu’en janvier 2025.

Le 21 novembre dernier, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) demandait au gouvernement fédéral à ce que la date limite de remboursement des prêts au CUEC menant à une radiation partielle soit reportée, au minimum, jusqu’en janvier 2025.

L’ACCM tient à réitérer cette demande au nom des chambres de commerce qui la composent, ainsi que des milliers de membres que celles-ci représentent. Elle fonde sa requête sur l’incertitude persistante que nourrissent de nombreux éléments du contexte économique actuel, soit l’inflation, le resserrement de l’accès au crédit et au capital, ainsi que le niveau d’endettement de plusieurs entreprises du commerce de détail et de la restauration.

À l’instar de la FCCQ, l’ACCM souligne par ailleurs que certaines institutions financières font déjà preuve de flexibilité quant aux conditions et modalités de refinancement offertes aux entreprises qui en ont fait ou en feront la demande.

« Face aux perspectives alarmantes de faillites d’entreprises, nous en appelons à nouveau à la sagesse du gouvernement. La conversion des prêts à un taux d’intérêt de 5% exacerbera non seulement les pressions inflationnistes, mais aggravera de surcroît la situation financière et mettra en péril de nombreuses entreprises locales, notamment des restaurants qui sont souvent le coeur battant de nos rues principales. Nous plaidons pour des mesures qui favorisent la résilience économique et l’appui aux entrepreneurs de la Montérégie. », souligne Julie La Rochelle, présidente de l’Alliance des chambres de commerce de la Montérégie (ACCM).

« Nous sommes d’avis que dans ce contexte, la conversion des prêts du CUEC en prêts portant à intérêt à hauteur de 5% annuellement aura pour effet de renforcer les dynamiques inflationnistes qui plombent la santé financière des entreprises et fait donc courir un risque évitable de faillites supplémentaires. Après tout, entre septembre 2022 et septembre 2023, les faillites d’entreprises québécoises ont connu une croissance de 54,4%. », ajoute Charles Milliard, président-directeur général de la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ).

« Il faut donner un souffle aux entrepreneurs faisant face à l’endettement. Le gouvernement fédéral devrait reporter la date limite de remboursement des prêts au Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes (CUEC) au minimum jusqu’en janvier 2025. Ce report est nécessaire dû à l’incertitude jumelée à la conjoncture économique actuelle. », précise Vincent Lainesse, président de la Chambre de commerce de la grande région de Saint-Hyacinthe (CCGRSH).

À propos de l’Alliance des chambres de commerce de la Montérégie (ACCM)
L’ACCM favorise le développement économique et le rayonnement des entreprises de son territoire en créant un réseau collaboratif et en mettant en place des initiatives stratégiques.

Grâce à une approche concertée, l’ACCM renforce le tissu économique de la Montérégie, en prenant position sur des enjeux économiques et en offrant des opportunités aux entreprises membres des chambres qui la composent. Elle joue un rôle clé dans la promotion de l’entrepreneuriat, le développement des affaires et la prospérité de la région.

Les chambres membres de l’ACCM :
– Chambre de commerce de la grande région de Saint-Hyacinthe (CCGRSH)
– Chambre de commerce et d’industrie Beauharnois Valleyfield Haut-Saint-Laurent (CCIBVHSL)
– Chambre de commerce et d’industrie de Sorel-Tracy (CCIST)
– Chambre de commerce et d’industrie de la Vallée-du-Richelieu (CCIVR)
– Chambre de commerce et d’industrie de la Rive-Sud (CCIRS)
– Chambre de commerce et d’industrie de Vaudreuil-Soulanges (CCIVS)
– Chambre de commerce et d’industrie du Grand Roussillon (CCIGR)
– Chambre de commerce et d’industrie du Haut-Richelieu (CCIHR)
– Chambre de commerce Mont-Saint-Bruno (CCMSB)

Depuis 1893, la Chambre de commerce de la grande région de Saint-Hyacinthe constitue un rassemblement de gens d'affaires et une des plus puissantes forces de mobilisation de la région.

           

Contact 

780, avenue de l'Hôtel-de-ville
Saint-Hyacinthe (Québec)
J2S 5B2

Téléphone : 450 773-3474

chambre@chambrecommerce.ca

Lundi au jeudi :
8 h 30 à 12 h et 13 h à 16 h 30
Vendredi : 8 h 30 à 12 h